• 06 08 35 98 22
  • contact@jm-miel-nozay.fr

Frelon Asiatique

Protégeons notre village des frelons asiatiques.
Le frelon asiatique tout le monde en parle comme destructeur de nos abeilles mais pas simplement ! Il bouleverse notre biodiversité en exterminant également multiples insectes utile à notre environnement (guêpes prédateurs, coccinelles…) et peut être dangereux pour la population.
Il faut désormais agir mais avec une lutte raisonnée. Chacun peut avoir un geste citoyen et c’est possible, nous proposons au Nozéen de s‘investir dans cette lutte d’une manière simple en participant au piégeage des fondatrices au printemps. Ce piégeage, qui pourra être maintenu jusqu’au mois d’octobre grâce à l’utilisation de pièges dit sélectifs.
Pour comprendre la méthode que voulons mettre en place un petit rappel sur le cycle de vie du frelon asiatique : seule la fondatrice résiste à l’hiver en s’enterrant, les nids que l’on peut voir en hivers sont mort. Les fondatrices (reines) apparaissent au mois de mars et commence à créer de nouvelles colonies. Elles sont nombreuses chaque fondatrice éliminée c’est un nid de frelon en moins.
Avec les élus de notre village nous espérons donc avec votre aide multiplier les pièges sur le territoire de Nozay avec un cadrillage le plus fin possible (un piège tous les deux cent mètre au minimum) ce cadrillage permettra d’identifier par comptage les zones ou les fondatrices seront les plus présentes, ce qui nous permettra d’avoir des observations ciblées pour la destruction des nids potentiels créés dans la saison.

Vous pouvez visualiser notre vidéo pour apprendre à fabriquer votre piège. Nous vous serons reconnaissant de bien vouloir par la suite nous informer du nombre de frelons capturés et dans quel lieu en utilisant nôtre formulaire de contact.
Des pièges pourront également être retiré gratuitement en mairie de Nozay tous les mercredis dans la limite des stocks disponibles.
Grace à ce piégeage raisonné la pression du frelon peut être considérablement diminuée notamment en répertoriant la localisation des nids. Par la suite avec la volonté des élus municipaux ceci permettra de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour la destruction des nids dans notre village.
Les jeunes collégiens du collège Louise Weiss sont également engagés dans cette lutte pour la protection de nos abeilles alors faites comme eux !